Imprimer En savoir plus
chezmonveto

picto Avantages et inconvénients de la ration ménagère

Qu’est-ce qu’une ration ménagère ?

La ration ménagère est une alimentation préparée par le propriétaire à base de différents ingrédients : viande, légumes, matière grasse… Elle s’oppose à la ration dite industrielle, vendue toute prête (croquettes et boîtes ou autres barquettes).

La majorité des propriétaires choisissent de distribuer des aliments industriels pour des raisons de facilité d’emploi et d’absence de temps de préparation. Mais il reste des inconditionnels de la ration ménagère, qui préfèrent composer eux-mêmes l’assiette de leur animal.

Dans certains cas, ce type de préparation peut même être conseillé par le vétérinaire.

 

Comment s’élabore une ration ménagère ?

L’élaboration de la ration ménagère demande des calculs précis et la prise en compte de nombreux paramètres liés à l’animal et aux matières premières utilisées.

Pour ne pas provoquer de carences ou d’excès en certains nutriments, il est préférable de demander conseil à son vétérinaire pour élaborer la ration la plus adaptée à son animal. Il conseillera notamment l’ajout d’un complément minéral et vitaminique.

En fonction de sa composition, une ration ménagère peut être la meilleure ou la pire des solutions !

 

Quels sont ses avantages ?

La ration ménagère, à condition d’être correctement élaborée et équilibrée a pour avantage d’être appétente, d’avoir un aspect « festif », elle permet de connaître précisément la qualité des matières premières employées et elle peut être très digeste, là encore si elle est bien préparée.

Si la ration ménagère est correctement équilibrée, elle constitue l’alimentation la plus digestible et la plus personnalisée

 

Et ses inconvénients ?

Ses inconvénients sont son coût (variable selon les matières premières utilisées), la disponibilité des matières premières pas toujours assurée, le temps de préparation, la durée de conservation limitée (qui peut être contournée par la congélation), l’élaboration de la ration qui demande une certaine technique pour éviter les carences ou les excès.

Une ration ménagère mal équilibrée peut provoquer des carences ou excès et générer des  troubles squelettiques, cutanés, rénaux, digestifs, une mauvaise immunité, etc.

Le plus souvent, ces conséquences ne sont pas visibles rapidement, ce qui rend le problème encore plus difficile à diagnostiquer.

 

Quand la ration ménagère est-elle particulièrement utile ?

A l’origine, les carnivores domestiques ne pouvaient pas utiliser l’amidon mais ils se sont adaptés et aujourd’hui, la plupart des chiens utilisent sans problème les croquettes dont le taux d’incorporation d’amidon peut atteindre 50 % de la matière sèche.

Néanmoins, certains animaux ne peuvent toujours pas digérer l’amidon et ont alors besoin d’une alimentation humide, qui en contient moins, ou d’une ration ménagère.

La ration ménagère s’impose également pour les animaux réfractaires aux croquettes (il y en a !) ou chez les chats sujets aux récidives de calculs urinaires, même si des progrès ont été fait par les industriels et qu’il existe aujourd’hui des croquettes étudiées pour minimiser ce risque.

La ration ménagère peut également être une solution lorsqu’il n’existe pas d’aliment diététique correspondant à une situation pathologique complexe (plusieurs atteintes fonctionnelles simultanées).

 


Voir les autres fiches conseils